Ignorer les liens de navigationENTREPRISE > Connaître l'ONCF > Statut & Mission



Statut & Mission

Les Chemins de Fer au Maroc ont fait leur apparition sous le Protectorat français à partir de 1911.

3 compagnies concessionnaires françaises se partageaient, à l’époque, l’exploitation du chemin de fer marocain : la Compagnie des Chemins de Fer Marocains (CFM) sur le réseau de Marrakech à Oujda, le Tanger-Fès (TF) concernant la ligne du même nom et la Compagnie du Maroc Oriental (CMO) pour la ligne Oujda-Bouarfa.

Après la déclaration d’indépendance, l’Etat a racheté ces trois compagnies et a institué par Dahir du 05 août 1963 l’Office National des Chemins de Fer Marocain (ONCFM).


ONCF : Etablissement Public, depuis 1963

Placé sous la tutelle du Ministère de l’Équipement et des Transports, l’ONCF est un établissement public à caractère industriel et commercial doté de la personnalité civile et de l’autonomie financière. Il a pour missions :

  • L’exploitation du réseau ferroviaire national,
  • Les études, la construction et l’exploitation des lignes nouvelles des chemins de fer,
  • L’exploitation de toutes les entreprises se rattachant directement ou indirectement à l’objet des missions de l’Office.

SMCF : Société Marocaine des Chemins de Fer, bientôt

La future SMCF est une société anonyme dont le capital sera détenu à 100% par l’Etat.

Elle aura pour missions, dans le cadre d’une convention de concession :

  • La gestion des infrastructures ferroviaires exploitées et en cours de construction,
  • L’exploitation technique et commerciale des services de transport ferroviaire sur le réseau qui lui est concédé.

Le nouveau statut prévoit l’ouverture du secteur ferroviaire à la concurrence en autorisant l’arrivée de nouveaux opérateurs qui pourront :

  • investir dans des projets de nouvelles extensions d’infrastructures,
  • nouer des partenariats avec l’opérateur historique pour assurer des prestations complémentaires aux missions qui lui sont dévolues ou la SMCF estime qu’un prestataire peut effectuer de manière plus avantageuse qu’elle même.